Actualités

Partager sur :

Céline Durieux, cheffe de studio chez Fost

09 janvier 2024 Portraits
Publié par Sophie JEAN
Vue 311 fois

Diplômée de la Licence Gestion de la Production Audiovisuelle en 2014, Céline Durieux a débuté sa carrière comme assistante de production sur des projets publicitaires avant de devenir directrice de production pour le studio Folivari. Aujourd’hui cheffe de studio chez Fost elle supervise tout le recrutement des équipes d’animation de la branche parisienne du studio.

 

 

 

Pouvez-vous nous résumer votre parcours depuis l’obtention de votre Licence professionnelle Gestion de la Production Audiovisuelle en 2014 ?

J’ai commencé mon parcours professionnel chez Method Animation en tant qu’assistante de production en alternance sur une série d’animation 3D.

 

J’ai ensuite été embauchée par Cube Creative comme chargée de production sur un court-métrage pour un parc d'attraction. C’était très formateur, c'était mon premier projet en autonomie, j’ai découvert la gestion de projet, le recrutement, la supervision d’une équipe d’animation, la gestion de crise ...

 

Suite à cette expérience j’ai continué à travailler sur des projets publicitaires pendant deux ans dans différentes entreprises. En 2017, j’ai postulé chez Folivari en tant que chargée de production. A l’époque c’était encore un tout jeune studio, ils n’avaient encore rien diffusé.

 

 

 

"Pachamama"de Juan Antin 

"Pachamama"de Juan Antin 

 

 

 

J’ai été embauchée pour travailler sur « Pachamama » un long métrage d’animation sur lequel j’ai rapidement évolué vers un poste de direction de production, ce qui a marqué le début d’une seconde partie de ma carrière. J'y ai découvert le monde de la production déléguée telle que l’on nous l’enseigne à GOBELINS. C'était passionnant de travailler aux côtés de producteurs et réalisateurs comme Didier Brunner, Benjamin Renner, Patrick Imbert, Julien Cheng ...

 

J’ai ensuite été directrice de production sur un long-métrage chez Blue Spirit avant de retourner chez Folivari après ma grossesse pour travailler sur la saison 2 d’« Ernest et Célestine » et la saison 3 de « Samsam », toujours en tant que directrice de production.

 

Depuis janvier 2022, j’ai entamé un troisième chapitre dans ma carrière en devenant cheffe de studio pour Fost. Je m’occupe spécifiquement du studio de Paris et notre deuxième studio à Angoulême est géré par une autre cheffe de studio, Sabine Hitier.

 

 

 

"Ernest et Célestine", La Collection Saison 2, Aurélie Raphaël 

"Ernest et Célestine", La Collection Saison 2, Aurélie Raphaël 



Vous êtes Cheffe de studio chez FOST, en quoi consiste votre métier ?
 

Les studios adaptent souvent ces postes en fonction des profils. Dans mon cas, c’était une création de poste sur mesure

 

Le studio grossissait et les dirigeants (Damien Brunner et Thibaut Ruby, également diplômé de la licence LGPA en 2004) souhaitaient aller plus loin dans notre collaboration. J’avais aussi très envie de représenter ce studio dont les valeurs me tiennent à cœur. Nous avons imaginé ce poste ensemble pour voir comment mes compétences pouvaient répondre aux besoins de l’entreprise.

 

La majeure partie de mon travail concerne le lancement des projets. Je m’occupe du recrutement et je m’assure que l’équipe dispose de tout ce dont elle a besoin. Je laisse ensuite le projet entre les mains du directeur ou de la directrice de production. Je peux éventuellement intervenir ponctuellement en cas de problème avec les équipes. J’effectue également le suivi des salariés et de leur expérience chez nous.

 

 

 

"Le Voyage du prince" de Jean-François Laguionie 

 

 

 

Je participe aussi de la communication interne et externe, en lien avec notre responsable marketing et communication. J’organise des événements en interne qui peuvent être festifs comme les pots de fin de production, ou instructifs comme des conférences en lien avec notre politique RSE. Cette année, j’ai par exemple beaucoup travaillé sur l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le studio.

 

En ce qui concerne la communication externe, je représente le studio dans des événements extérieurs comme des jurys d’école, le festival d’Annecy, les événements du RECA …

 

J’assure également le lien entre mes équipes et les équipes IT et je participe fortement aux choix stratégiques de l’entreprise liés à l’informatique. 

 

Enfin j’assure aussi un suivi de l’équipe TD et du développement des outils en interne.

 

 

 

"Pachamama"de Juan Antin 



Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Tout ce qui est de l’ordre de l’échange humain. Le lien avec les artistes m’intéresse beaucoup. Ils sont passionnés et de fait ils sont passionnants. Ils ont une très grande sensibilité. Ils manquent souvent de confiance en eux aussi alors qu’ils font des choses incroyables.

 

Etant moi-même très cartésienne, très rigoureuse la personnalité des artistes est très complémentaire avec le mienne. J’ai même d’ailleurs épousé un artiste 3D ! 

 

 

 

"Prends garde à toi" de Sébastien Laudenbach (en production) 

"Prends garde à toi" de Sébastien Laudenbach (en production) 



Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?

Nous travaillons depuis plus d’un an maintenant sur l’adaptation du jeu vidéo « Splinter Cell » en série d’animation 2D pour Ubisoft et Netflix.

 

C’est notre plus grosse expérience chez Fost. 85 personnes ont été recrutées à Paris et 50 à Angoulême. C’était la première fois que je travaillais sur un recrutement de cette ampleur. Nous avons reçu énormément de candidatures.

 

Fost et Folivari sont dirigées par les mêmes personnes et travaillent en étroite collaboration, il peut donc m’arriver de faire également du recrutement pour leurs projets.

Je travaille, par exemple, actuellement sur la préproduction de « Prends garde à toi », de Sébastien Laudenbach le prochain film de Folivari.

 

 

 

Splinter Cell, série co-réalisée par Guillaume Dousse et Félicien Colmet-Daage 

"Splinter Cell", série co-réalisée par Guillaume Dousse et Félicien Colmet-Daage 



Vous arrive-t-il de travailler avec des anciens ou des anciennes de GOBELINS ?

Oui, ils sont partout ! Énormément de gens en productions d'animation sont issus de LGPA. Mon patron est un ancien (Thibaut Ruby, promo 2004), Judith Enault, la directrice production de Splinter Cell également.

 

La série est d’ailleurs co-réalisée par Guillaume Dousse, lui aussi diplômé de GOBELINS (Concepteur et Réalisateur de Films d'Animation, promo 2013) et Félicien Colmet Dâage.

 

J’ai également pris trois étudiants de la licence en alternance que nous avons embauchés par la suite.

 

Par ailleurs, nous sommes un studio d’animation 2D beaucoup de nos artistes sont donc issus des formations GOBELINS.

 

 

 

"Samsam", série de Tanguy de Kermel 

"Samsam", série de Tanguy de Kermel 



Pouvez-vous nous raconter un bon souvenir de vos études à GOBELINS ?

Le voyage à Berlin pour la Berlinale. C’est le moment que les LGPA attendent avec impatience chaque l’année. Il y a un avant et un après Berlin. Cet événement permet vraiment de créer des liens.

 

C’est à Berlin que je me suis constitué mon groupe de copines qui 7 ans plus tard étaient mes demoiselles d’honneur. C’est un événement très fort du point de vue de la cohésion de la promo, qui génère pleins de chouettes souvenirs et de projets futurs.

 

 

 

Quels conseils donneriez-vous à un ou une jeune diplômé.e ?

Pour être un.e bon.ne assistant.e de prod il faut avoir une appétence technique et artistique et connaitre un minimum les outils sur lesquels les équipes travaillent. Il peut arriver qu’on donne aux assistants de prod des petites taches à faire dans ces logiciels comme des exports par exemple. Ce type de compétences manque souvent sur les CV.

 

Il faut également savoir bien parler anglais. Depuis le covid une importante partie du secteur travaille avec les plateformes types Netflix et tout se fait en anglais. Pouvoir être en mesure de suivre une visio avec des anglophones est donc indispensable.

 

 

 




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité