Actualités

Partager sur :

Audrey Lainé, animatrice 3D et autrice de bande-dessinée

27 juin 2024 Portraits
Publié par Sophie JEAN
Vue 158 fois

A la fois animatrice 3D et autrice de bande dessiné, Audrey Lainé a été diplômée de la formation Animateur de personnages 3D en 2015. Côté animation, elle a notamment travaillé sur "Drôle de petites bêtes", "Spycies", "Samsam" ou encore "Batwheels" et côté BD sur "Moi en Double", "Mal briefée', "Les Cœurs insolents" ou encore "Petites leçons de permaculture". 

 

Vous avez été diplômée de la formation Animateur de personnages 3D, pouvez-vous nous résumer votre parcours depuis l’obtention de votre diplôme ?

J'ai d'abord travaillé en tant qu'animatrice 3D sur le long métrage "Drôles de petites Bêtes" d'Arnaud Bouron et Antoon Krings puis j’ai entamé l'illustration de mon premier roman graphique "Moi en Double", scénarisé par Navie, dès la production terminée.


J'ai ensuite alterné entre projets BD et animation, principalement en long métrage ("Spycies", "Samsam") et en publicité.

 

Plus récemment, j’ai travaillé sur la série "Batwheels" réalisée chez Superprod pour Warner Bros.


 

"Batwheels" - Antoine Charreyron

"Batwheels" série réalisée par Antoine Charreyron



Vous avez illustré 5 bandes dessinées et vous travaillez également sur des projets en 3D, comment passez-vous de l’un à l’autre ? 

J'ai la chance de pouvoir alterner animation 3D et illustration grâce aux périodes de pause inhérentes au monde du cinéma d'animation et au régime intermittent. Il y a parfois plusieurs mois d'attente entre deux projets d'animation. Toutefois, il faut réussir à rester flexible et bien gérer son temps de travail.


J'ai toujours été attirée par l'illustration mais j'ai préféré me diriger en premier lieu vers l'animation, qui permettait de mixer dessin et travail du mouvement tout en donnant vie à l'ensemble.

 

Cette double casquette me donne aujourd’hui l'occasion de passer d'un métier très technique et cadré à un autre plus créatif dans lequel je peux avoir plus de liberté et d'autonomie.



 

"Mal briefée" Sophie Bergeot et Audrey Lainé 

"Mal briefée" bande dessinée scénarisée par Sophie Bergeot et illustrée par Audrey Lainé 



Comment êtes-vous arrivée à la bande dessinée ?

Un peu par hasard ! Navie, la scénariste de "Moi en double", m'a proposé d'illustrer son histoire chez les éditions Delcourt à peine quelques mois après avoir commencé mon premier job d'animatrice 3D. N'ayant jamais démarché dans le monde de la BD, j'ai d'abord cru à une mauvaise blague.

 

Il s'avère que j'avais été repérée par Marion Amirgagnan, l'éditrice du projet, grâce à mon blog d'étudiante qui contenait principalement mon book et des dessins de modèle vivant.


J'étais terrorisée et persuadée de ne pas avoir les capacités pour faire de la BD, mais la bienveillance et l'accompagnement de mes deux collaboratrices ont rendu la réalisation du projet particulièrement fluide.


Après cette première publication, les projets d'illustration se sont enchaînés, notamment avec Sophie Chédru, l'éditrice qui m'a accompagnée chez Marabulles sur les trois albums qui ont suivi.


 

"Spycies" - Guillaume Ivernel 

"Spycies" film réalisé par Guillaume Ivernel 



Vous avez illustré uniquement des projets écrits par des femmes, est-ce un choix de votre part ?

Pas spécialement ! Mais effectivement, mes collaborations en bande dessinée, aussi bien du côté des scénaristes avec qui j'ai travaillé que des éditrices, ont été exclusivement féminines. 

 

Certains projets ont un aspect biographique et relativement intime pour les scénaristes, il était probablement plus facile de faire appel à d'autres femmes pour raconter ces histoires en toute confiance.



Quel est le projet qui vous a le plus marquée ?

Probablement le roman graphique "Les Cœurs Insolents", scénarisé par Ovidie, dont certaines séquences parlant de violences sexuelles ont été particulièrement difficiles à aborder. Il m'a parfois fallu plusieurs semaines avant de pouvoir les storyboarder, sachant que ces scènes étaient tirées du vécu d'Ovidie.


Pour autant j'ai adoré travailler sur cet album, notamment sur la couleur qui a été faite entièrement à l'encre.


 

"Les Coeurs insolents" - Ovidie et Audrey Lainé 

"Les Coeurs insolents" roman graphique scénarisé par Ovidie et illustré par Audrey Lainé 



Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?

En ce moment j'anime sur le 3e long métrage en 3D des aventures d'Astérix, "Astérix et le Royaume de Nubie" réalisé par Alexandre Heboyan (Animateur infographiste, promo 2004) dans les studios de Superprod à Paris. 

 

 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Certainement le fait de raconter des histoires et de donner vie à des personnages. Plus globalement, j'apprécie le mélange des aspects techniques et artistiques de mes deux activités.

 

J'aime beaucoup ce rapport au mouvement très analytique, que l'on a en animation, j’essaie de le transposer dans la bande dessinée avec un dessin assez dynamique et un découpage qui sort des cases.

 

 

"Samsam" - Tanguy de Kermel
"Samsam" film réalisé par Tanguy de Kermel



Pouvez-vous nous donner un bon souvenir de vos études à GOBELINS ?

Majoritairement Annecy ! À l'époque, les locaux de la formation Animateur 3D se trouvaient encore sur les hauteurs de la ville, près du château. Nous avions chaque jour la vue sur le lac et les montagnes.

 

Le cadre de vie était particulièrement agréable même si la ville n’est pas très étudiante.


 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un ou une jeune diplômé.e ?

De saisir les opportunités qui se présentent et d'être passionné par ce qu'on fait. Les métiers de l’animation sont exigeants, ils demandent beaucoup d'implication personnelle (parfois même trop : on a tendance à oublier que ce n'est qu'un travail).


Et j’ajouterais de ne pas écouter son syndrome de l'imposteur qui ne se cache jamais bien loin !

 

 

 




2
J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité