Actualités

Crédit: © Belfast Photo Festival
Partager sur :

Photo : les appels à projets de février 2024

14 février 2024 Actus professionnelles
Vue 69 fois

L’actualité de ce mois de février 2024 est très riche avec deux résidences dans des musées franciliens, le musée départemental Albert-Kahn et le musée de l’Armée, deux appels à candidatures pour des manifestations à l’étranger, le Belfast Photo Festival en Irlande et le Concours Women In Photography / Prix Germaine Van Parys en Belgique et la possibilité d’éditer son premier livre avec la bourse de l’association Eye Wide Open.

 

 

 

Archive augmentée sans titre- exposition "Matière et Mémoire" de Fabien Ducrot, lauréat de la résidence Albert-Kahn en 2023 

Archive augmentée sans titre issue de l'exposition "Matière et Mémoire" de Fabien Ducrot, lauréat de la résidence Albert-Kahn en 2023 



Appel à projet du musée départemental Albert-Kahn

Chaque année, le musée départemental Albert-Kahn propose une résidence de création dans l’espace emblématique de la salle des Plaques.

 

Crée par Albert Kahn, banquier philanthrope, entre 1909 et 1931 la collection "Les Archives de la Planète" rassemble le fruit du travail d’une douzaine d’opérateurs envoyés dans une cinquantaine de pays. Cette collection est conservée dans la « salle des Plaques » à Boulogne-Billancourt.

 

D’une durée de 6 mois, cette résidence a pour but de permettre à un.e artiste de produire une œuvre originale en lien avec les collections du musée pour explorer la notion d’archivage et porter un regard nouveau sur les collections. L’œuvre sera ensuite exposée dans le musée de novembre à 2024 à mars 2025.

 

Au début de la résidence, l’artiste retenu.e bénéficiera d’une semaine immersive avec les professionnel.lles du musée ainsi que d'une série de rendez-vous pour pouvoir s’imprégner des collections.

 

Pour candidater vous devez présenter :

  • Une note d’intention illustrée tenant compte du lien avec les collections et des spécificités de l’espace du musée et précisant les formes de sensibilisation auprès du public envisagée ;
  •  Un calendrier d’exécution sur 10 mois (6 mois d’immersion et 4 mois d’exécution ;
  •  Une fiche technique avec le matériel nécessaire à la réalisation de l’œuvre et sa diffusion ;
  •  Une présentation de votre production existante et de votre démarche artistique ;
  • Un devis.

 

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au lundi 19 février 2024 à 18h.

 

 

 

"Les Attaches " projet photographique de Anne-Lise Broyer, première lauréate de la résidence du musée de l'Armée en 2023.

"Les Attaches " projet photographique de Anne-Lise Broyer, première lauréate de la résidence du musée de l'Armée en 2023.



Résidence photographique du musée de l’Armée

Dans le cadre du projet ministériel MINERVE, le musée de l'Armée a lancé une résidence photographique annuelle en 2023. Organisée cette année de juin à novembre 2024, elle s’adresse aux photographes émergent.e.s ou confirmé.e.s qui ont déjà exposé ou publié leurs images.

 

Elle pour objectif d’offrir aux artistes un cadre de travail et un accompagnement personnalisé afin de faire du musée un acteur du soutien à la création photographique. Elle permet ainsi de financer un projet original, en cohérence avec les missions du musée, et d’enrichir son fond patrimonial.

 

Avec à la clé, pour le ou la photographe retenu.e : une bourse d’un montant forfaitaire de 10 000€ brut, un accueil au sein de l’Hôtel national des Invalides et un accompagnement par les équipes du musée. Un temps de restitution viendra conclure la résidence (sous la forme d’une conférence, d’une exposition ou d’une publication).

 

Pour candidater, vous devez déposer votre dossier en ligne (documentation artistique resserrée, note d’intention, biographie…) avant le 23 février 2024.

 

 

 

© Belfast Photo Festival

© Belfast Photo Festival


Belfast Photo Festival

Le festival photo de Belfast est l’un des plus importants du Royaume-Unis. Il propose aux photographes et aux collectifs qui le souhaitent de leur soumettre leurs travaux pour son édition 2024 qui aura lieu en juin.

 

Chaque année entre 20 et 40 photographes sont ainsi sélectionné.e.s et bénéficient de nombreux avantages :

 

  • Une prise en charge de l’exposition de leur œuvre ;
  • Une apparition dans le numéro spécial festival du magazine Abridged ;
  • Une apparition dans la campagne publicitaire et marketing du festival ;
  • Une visibilité auprès de la presse internationale ;
  • La possibilité de concourir aux différentes prix du festival : le Spotlight Award, d’une valeurs de 2321 euros et le Aesthetica Editorial Award qui offre une visibilité dans le magazine.

 

Le festival n’impose pas de thème. L’appel à candidatures est ouvert à tous les photographes, artistes, conservateurs, archives et collectifs du monde entier jusqu’au samedi 24 février.

 

Attention, les candidatures sont payantes (29€ par série de 15 images).

 

 

 

© Germaine Van Parys / GermaineImage

© Germaine Van Parys / GermaineImage



Concours Women In Photography / Prix Germaine Van Parys 

Organisé par la ville de Bruxelles en partenariat avec le Centre du photojournalisme Géopolis le concours est réservé aux femmes photographes spécialisées dans la photographie documentaire.

 

Il vise à « célébrer l’excellence féminine derrière l’objectif » notamment en accroissant la visibilité de la création photographique féminine.  

 

Le prix a été baptisé en l’honneur de Germaine Van Parys, première femme photographe de presse belge, correspondante de guerre et fondatrice de l’agende de presse Van Parys.  

 

Deux prix seront remis lors de cette première édition : un grand prix d’un montant de 8000€ et un prix étudiante (ouvert également aux jeunes diplômées, sorties de l’école depuis 2 ans maximum) d’un montant de 2000€.  Les œuvres des deux lauréates seront exposées au centre Géopolis.  

 

Les séries documentaires soumises devront répondre au thème imposé « Regards sur Bruxelles » et être accompagnées d’une description du projet ainsi que d’un portfolio et d’une lettre de recommandation pour les étudiantes et les jeunes diplômées. 

 

La date limite de candidature est fixée au jeudi 29 février 2024 

 

 

 

Bourse du 1er livre photo -© Eyes Wide Open.

Bourse du 1er livre photo -© Eyes Wide Open.



Les bourses du 1er livre photo de l’association Eyes Wide Open  

Destiné aux photographes qui souhaitent éditer leur premier livre et qui travaillent déjà avec un ou une éditeur.trice français.e indépendant.e le programme de bourses est conçu et organisé par l’association Eyes Wide Open, en collaboration avec le ministère de la Culturel et la SAIF.  

 

Le programme propose 3 bourses d’un montant de 5000€ chacune :  

  • La bourse SAIF : pour les photographes français.es et ou résidant en France 

  • Une bourse destinée à une femme photographe, quelque soit sa nationalité  

  • Une bourse dédiée à un ou une photographe originaire d’un territoire du Sud (Afrique, Caraïbes, Asie du Sud Est, Amérique Latine, Moyen-Orient).  

Pour participer, les candidat.e.s doivent impérativement fournir une lettre d’engagement de leur éditeur.trice ainsi qu’un dossier administratif, un dossier artistique (présentation du projet, pré-sélection d’images, biographies des auteur.trices, note d’intention éditoriale et graphique..) et un dossier technique (calendrier et budget prévisionnel, devis des prestataires, lettre d’engagement de l’éditeur.trice ) avant le jeudi 29 février

 

 

 




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité