Actualités

Crédit: Julien Dargelos et Bastien Robert - plutot.cool
Partager sur :

Julien Dargelos et Bastien Robert cofondateurs et directeurs techniques de plutot.cool

08 juin 2023 Portraits
Vue 654 fois

Julien Dargelos et Bastien Robert diplômés respectivement de GOBELINS Paris en 2020 et en 2021, après avoir tous les deux suivi le Bachelor Développeur Interactif et le Master Design et Management de l'Innovation Interactive - Option Développement, ont ouvert leur propre agence de développement web, plutot.cool en 2022. Ils ont notamment conçu des expériences web visuelles et interactives pour Dior, Yves Saint Laurent ou encore Lacoste.

 

 

 

Pouvez-vous revenir sur votre parcours ?

Bastien : Nous nous sommes rencontrés à l’IUT Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI) de Bordeaux. Julien était dans la promo 2017 et moi dans la promo 2018. Julien est parti suivre le Bachelor Développeur Interactif de GOBELINS et je l’ai rejoint un an plus tard. A la fin de son master nous avons commencé à nous interroger sur la suite.

 

J’ai d’abord eu l’idée de monter un collectif qui s’est ensuite transformé en entreprise quand j’ai obtenu mon diplôme.

 

Julien : J’ai travaillé une année en freelance le temps que notre projet mûrisse. Notre activité a vraiment démarré en 2022, quand Bastien a terminé ses études.

 

 

 

plutot.cool en quelques mots ?

Julien : Nous sommes trois en tout, Charles Prévôt que nous avons également rencontré à l’IUT de Bordeaux complète notre équipe. Nous considérons plutot.cool comme un studio étant donné notre petite échelle mais nous travaillons sur les mêmes sujets qu’une agence web.

 

Nous développons essentiellement des sites web. Dans la plupart des cas nous travaillons en collaboration avec un·e directeur·ice artistique pour produire un concept. Nous allons ensuite l’éprouver techniquement et le développer.

 

Nos projets sont très proches de ceux que nous avons pu réaliser à GOBELINS. Nous travaillons beaucoup sur des expériences interactives ou immersives, sur de la 3D, sur des supports gamifiés… L’aspect interactif est vraiment notre valeur ajoutée

 

Un certain nombre de nos clients vient de l’univers de la mode et des cosmétiques. Bastien travaille également sur du e-commerce. Nous avons aussi collaboré avec des agences d’influenceurs et avec un studio d’architecture. Notre activité est assez diversifiée.

 

Bastien : Pour résumer, nous fabriquons des sites internet qui bougent dans tous les sens !

 

Nous n’avons pas encore eu l’occasion de développer ce type de projets mais nous avons également les compétences nécessaires pour proposer des applications mobiles et des installations physiques.

 

 

 

 

Site web créé par plutot.cool pour l'agence "We are influence"

Site web créé par plutot.cool pour l'agence "We are influence" 



Pourquoi avez-vous eu envie de créer votre propre entreprise ?

Julien : Nous avons une partie de notre cursus en alternance, nous avons ainsi expérimenté le travail en agence en tant que salarié. J’ai appris pleins de choses pendant ces années, mais je préfère la liberté que permet notre structure, je peux choisir les projets qui m’intéressent et maitriser l’organisation de mon travail.

 

Bastien : J’ai toujours été intéressé par l’idée de créer ma propre entreprise. Être indépendant permet de toucher à pleins d’autres domaines comme la comptabilité, la gestion, le management… ces sont des thématiques qui m’intéressent depuis longtemps.

 

 

 

Vous êtes tous les deux directeurs techniques, en quoi consiste votre travail ?

Bastien : Nous analysons le projet à partir d’un brief pour anticiper les besoins techniques. Nous avons beaucoup les mains dans le code, c’est quelque chose qu’on a tendance à oublier mais c’est bien de continuer à suivre les évolutions.

 

Nous travaillons maintenant avec des alternants et des développeurs en freelance donc nous devons nous assurer que le code reste maintenable pour pouvoir ensuite y ajouter des évolutions. Il doit aussi rester conforme à nos normes de qualités et à nos normes techniques.

 

Julien : Nos missions sont un peu analogues à celles d’un·e directeur·ice artistique. Il ou elle est garant·e de sa vision artistique du projet et nous sommes garants de la qualité et des performances du code. Nous devons nous assurer de la viabilité technique du projet.

 

 

 

Site web créé par plutot.cool pour Lacoste  

Site web créé par plutot.cool pour Lacoste  



Travaillez-vous souvent avec des anciens de GOBELINS ?

Bastien : nous avons embauché deux étudiants de GOBELINS en alternance. Nous travaillons, depuis l’année dernière, avec Antoine, qui est actuellement en 1ère année du Master Design et Management de l'Innovation Interactive et nous avons agrandi l’équipe avec une deuxième personne qui arrivera en septembre.

 

Etonnamment ils ont également tous les deux suivi la formation MMI de l’IUT de Bordeaux, donc toutes les personnes avec lesquelles nous avons travaillé jusqu’ici ont un parcours strictement similaire au nôtre.

 

 

Julien : J’ai vraiment bien aimé les deux expériences d’alternances que j’ai eu pendant mes études à GOBELINS. J’ai travaillé à chaque fois dans de bonnes conditions, j’étais bien encadré.

 

J’ai eu envie de participer et de jouer à mon tour ce rôle d’encadrant. Nous nous sommes tournés vers GOBELINS aussi pour la qualité des profils qui sont très créatifs. Nous savions que la collaboration se passerait bien.

 

 

 

Quel est le projet qui vous a le plus marqué ?

Bastien : Nous avons réalisé un site promotionnel pour Dior pour la fête des mères. C’est le premier appel d’offres que nous avons remporté. C’est un peu le projet qui nous a lancé. Il nous a permis de solidifier nos liens avec Dior.

 

Le milieu de la mode et du luxe est assez difficile d’accès, ce contrat nous a permis de bénéficier d’un bon bouche à oreille et de pouvoir signer avec d'autres clients par la suite.

 

 

 

Site web créé par plutot.cool pour Dior à l'occasion de la fête des mères.

Site web créé par plutot.cool pour Dior à l'occasion de la fête des mères. 



Quels sont vos projets pour la suite de votre entreprise ?

Julien : Nous avons plusieurs idées en tête. Nous avons pour projet de développer des produits liés à notre activité, comme des outils de création ou des outils de contributions pour créer du contenu sur des sites web.

 

Nous aimerions également aller vers des projets plus graphiques et artistiques et pourquoi pas travailler avec des artistes sur des installations ou même de l’évènementiel dans la musique.

 

 

Bastien : Nous utilisons énormément de code et de librairies open sources dans notre travail et nous aimerions également contribuer davantage à la communauté.

 

 

 

En quoi votre formation à GOBELINS Paris vous a-t-elle aidé ?

Julien : Ce que j’ai vraiment le plus apprécié à l’école c’était tout le travail en binôme avec les designer·euse·s.

 

C’était très enrichissant pour les deux parties. Cet échange nous a vraiment permis de comprendre les contraintes de nos métiers respectifs et de pouvoir travailler sur des projets créatifs et aboutis.

 

Je pense que c’est une expérience vraiment précieuse pour la suite, qu’on travaille en agence, en freelance ou qu’on ouvre sa propre entreprise.

 

L’école nous a aussi permis de développer notre réseau grâce aux autres étudiant·e·s, aux profs et aux entreprises pour lesquelles nous avons pu travailler en alternance. Un an après notre sortie de l’école nous avons pu mesurer les soutiens que nous avions à Paris et Bordeaux.

Bastien : Nous avons gardé beaucoup de copains de GOBELINS avec lesquels nous collaborons régulièrement. 

 

 

 

Quels conseils donneriez-vous à un ou une jeune diplômé.e ?

Julien : Ce n’est pas forcément évident mais il faut bien s’entourer et ne pas travailler seul dans son coin. Le réseau qu’on se crée à l’école c’est ce qui va faire la différence plus tard. Il faut savoir s’appuyer sur les gens qu’on rencontre pendant sa formation, s’entraider, travailler ensemble.

 

Bastien : Effectivement, nous devons beaucoup à nos amis de promo !

 

 

 

Interview par Sophie Jean 




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité